Faut-il marcher quand on a de l’arthrose ?

Faut-il marcher quand on a de l’arthrose ?

En plus d’être particulièrement douloureuse et gênante au quotidien, l’arthrose remet souvent en question les habitudes des personnes qui en souffrent. Dans les déplacements comme pour certains mouvements, la maladie a tendance à se manifester et à imposer des limites au corps que l’on ne peut pas dépasser.

Selon la gravité de l’arthrose, cela peut concerner aussi bien la pratique sportive intensive que la simple marche de tous les jours. Pourtant, la marche fait partie des activités les plus douces. Alors faut-il marcher quand on a de l’arthrose ? Nous vous apportons quelques éléments de réponse.

L’activité physique en cas d’arthrose

D’une manière générale, il faut savoir que certaines activités physiques sont particulièrement déconseillées si vous souffrez d’arthrose. D’abord, les mouvements nécessaires pourraient provoquer d’intenses douleurs au moment de l’effort. Mais surtout, ils pourraient également amplifier le problème et engendrer des complications.

Ainsi, si vous souffrez d’arthrose au niveau des coudes, par exemple, il faudra éviter tous les sports qui mettent les bras à contribution, comme le lancer, la gymnastique ou la musculation.

Si votre arthrose se situe dans la partie basse de votre corps (à savoir les hanches ou les genoux), la question se complique. En effet, la nature de l’homme étant de marcher, il est difficile de se passer de l’usage de ses jambes. Il convient toutefois de choisir une activité douce, c’est-à-dire qui ne provoque pas de chocs ou de frottements intenses au niveau des articulations.

La course à pied et tous les sports impliquant des sauts sont donc à proscrire absolument, au profit d’autres activités comme la marche ou le vélo.

La marche, un bon compromis ?

La marche est une activité que l’on pratique au quotidien, à tel point qu’on ne s’en rend même pas compte, à moins que cela nous fasse souffrir. Et c’est précisément la problématique posée par l’arthrose. Pourtant on ne cesse de nous répéter qu’il est important de pratiquer une activité physique régulière. Et c’est vrai, mais encore faut-il savoir se raisonner lorsque la maladie vous touche.

Dans l’ensemble, marcher quand on a de l’arthrose reste un excellent compromis. Il s’agit en effet d’une pratique naturelle qui ne demande pas d’effort intense. En revanche, mieux vaut éviter de marcher trop longtemps. On recommande en moyenne 6 km par jour (soit 10 000 pas) au maximum pour les personnes souffrant d’arthrose.

Comment bien marcher quand on a de l’arthrose ?

Marcher quand on a de l’arthrose, ça s’apprend, à la fois pour limiter la douleur et pour empêcher la maladie de gagner du terrain. Ainsi, si vous êtes dans ce cas, il faudra apprendre à écouter votre corps pour ne pas trop le forcer.

C’est pourquoi nous vous conseillons de vous équiper de chaussures qui amortissent, de sorte à compenser les chocs que produisent chacun de vos pas. Vous ne les sentez pas nécessairement, pourtant ils contribuent à détériorer le cartilage de vos articulations.

Par ailleurs, utiliser un bâton de marche peut vous aider à ne pas trop forcer sur les zones fragilisées. D’une manière générale, il vous faudra donc réduire le rythme et adapter votre démarche pour continuer de marcher sans vous faire de mal.

Source :

Laisser un commentaire

Fermer le menu