Pourquoi manger des fruits et légumes de saison ?

Pourquoi manger des fruits et légumes de saison ?

Autrefois manger des fruits et légumes de saison, souvent locaux, était la norme. Aujourd’hui cependant, nous avons accès à un choix considérable de fruits et légumes sur les étals, venant d’ici et d’ailleurs….

Tous les fruits et légumes sont riches en vitamines et apportent de l’énergie au corps, mais on nous conseille toujours de privilégier les fruits et légumes de saison. Est-ce vraiment pour une question de goût ou pour des raisons environnementales ?

On vous en parle dans cet article !                          

Pour profiter de leur goût et de leurs vitamines

A votre avis pourquoi certains fruits et légumes sont récoltés uniquement à certaines périodes ? La saison du concombre par exemple est d’avril à octobre, alors que la saison du potimarron est d‘août à février. Il faut savoir que les saisons ont un impact sur les besoins du corps humain :

  • en été le corps a besoin de beaucoup d’eau à cause de la chaleur, tout en dépensant moins de calories : on trouve donc des fruits et légumes tels les concombres, tomates, salades, pastèques, abricots, groseilles…
  • en hiver le corps a besoin surtout de vitamines, notamment la vitamine C, à cause du manque de soleil, mais aussi de nutriments. Les dépenses énergétiques sont plus élevées, ce qui demande un apport plus important en calories. On trouve donc à cette saison des mandarines, oranges, kiwis, céleri, carottes, courges, potimarrons….

Pensez à imprimer une liste des fruits de saison, que vous pourrez garder lors de vos achats ou tout simplement pour transmettre ce savoir à vos enfants et proches !

Grâce à cette saisonnalité ces fruits et légumes sont hautement riches en vitamines et ont réellement du goût ! Ils seront naturellement mûrs contrairement à d’autres récoltés avant maturité en anticipant les délais de transport : un circuit long en somme.

Pour encourager les producteurs locaux et privilégier les circuits courts

producteur-local-fruits-legumes

Les fraises par exemple sont cultivées en France mais aussi en Chine. Les avocats en Amérique du Sud, aux Antilles, mais aussi plus près de chez nous en Espagne. Que devons-nous privilégier face à ce genre de cas ?

Les circuits courts polluent moins en terme de transport, donc sont meilleurs pour la planète, mais contribuent aussi à conserver des emplois et maintenir l’activité des producteurs locaux. A l’opposé pour les fruits importés il y a peu de transparence parfois sur les conditions de travail des cueilleurs…

Pensez à vous approvisionner en magasins bios, qui proposent surtout des produits frais et locaux, mais aussi directement auprès de producteurs ou de coopératives telles les AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne), qui proposent des paniers de fruits et légumes de saison à la vente après adhésion mensuelle ou annuelle.

Lorsque vous faites vos achats n’oubliez pas de regarder l’étiquette de provenance des fruits et légumes. Une fois cela fait vérifiez si le produit est de saison : s’il ne l’est pas le risque est qu’il ait été cultivé sous serre… Cela veut dire moins de goût et des méthodes de production pas très écologiques en perspective

Parce qu’ils sont meilleurs pour votre santé et la planète

Les fruits ou légumes de saison proviennent généralement de circuits courts et locaux, et sont donc mûrs naturellement à l’achat.

Par contre pour ceux qui viennent de loin c’est une toute autre histoire :

  • ils ont été amenés par avion, bateau ou camion selon la distance, parfois combinés : cela demande beaucoup de carburant…
  • pour conserver leur fraîcheur il faut que l’environnement soit réfrigéré et climatisé : ce qui demande beaucoup d’énergie puisqu’on parle de tonnes de fruits et légumes…
  • pour éviter qu’ils mûrissent trop et soient invendables ils sont recouverts de produits chimiques… Pas très bon pour la santé !

Les fruits et légumes de saison ont rarement besoin :

  • de produits chimiques pour être produits : au contraire de ceux cultivés hors saison, qui nécessitent l’usage de pesticides mais aussi d’engrais chimiques. Cela a des conséquences sur la préservation de la biodiversité, pensons à nos amies les abeilles…
  • de suremballage : sur les étals des marchés, en épicerie ou auprès du producteur, les fruits et légumes de saison sont accessibles sans emballage. Ce n’est pas le cas de ceux qui viennent de loin, protégés donc suremballés…

Grâce à ces arguments vous saurez maintenant pourquoi il est bon de privilégier les fruits et légumes de saison. Pensez-y en faisant vos courses, mais surtout partagez cette information autour de vous !

Laisser un commentaire

Fermer le menu